nicaragua spain porno

Bonjour, je m’appelle Kerem, je suis engagĂ© dans le commerce Ă  Istanbul. Après avoir lu les Histoires Ă©rotiques ici, je voulais aussi partager avec vous l’incident qui m’est arrivĂ©. Je suis dans mon lieu de travail actuel depuis environ 7 ans. Notre voisin qui est juste Ă  l’Ă©tage a une fille nommĂ©e Işıl. Işıl Ă©tait très petite au dĂ©but et je ne l’ai jamais mal regardĂ©e. Il vient tout le temps vers moi, “Frère Kerem, qu’y a-t-il?”il disait quelque chose comme ça, nous parlions de la mĂ©tĂ©o. Mais la Lumière a commencĂ© Ă  grandir et Ă  devenir belle de jour en jour. quand il a eu 16 ans et a commencĂ© sa dernière annĂ©e de lycĂ©e, quelque chose de terrible s’est produit. Maintenant, ces gros seins et ces petites hanches ont commencĂ© Ă  attirer mon attention, et j’avais des fantasmes Ă©rotiques fous Ă  son sujet.

Mais j’Ă©tais conscient qu’il avait aussi des sentiments pour moi. Il venait tout le temps sur mon lieu de travail, s’asseyait dans ma chambre, posait des questions sur l’ordinateur, nous parlions de choses dès que possible. Nous sommes devenus de plus en plus intimes avec lui au fil de la journĂ©e. Un jour au travail, il est entrĂ© alors que je regardais Ă  nouveau de la pornophilie. J’ai dĂ©libĂ©rĂ©ment fait semblant de ne pas la remarquer, je lui ai fait voir le film que je regardais et je l’ai Ă©teint. Işıl s’assit devant moi avec honte. Puis il m’a demandĂ© un CD de jeu. Et j’Ă©tais comme “ ” Bien sĂ»r.”J’ai dit, et j’ai mis un CD pornophile parmi les DĂ©calcomanies et je le lui ai donnĂ©. Après son dĂ©part, j’attendais avec enthousiasme, me demandant comment il rĂ©agirait. Et 2 heures plus tard, il m’a appelĂ© au tĂ©lĂ©phone et m’a dit: “Frère Kerem, les jeux sont OK, quel est l’autre CD? Je suis dĂ©solĂ©?”dit-il. Et je me suis dit: “Qu’y avait-il sur l’autre CD?”J’ai demandĂ©. “Mon pornophile! Quand j’ai vu le dĂ©but du film, je l’ai immĂ©diatement Ă©teint sans regarder!”dit-il. “Je suis dĂ©solĂ©, ma lumière, c’est arrivĂ© par erreur…”J’ai dit. Mais j’Ă©tais tellement excitĂ©, parce que je savais comme mon nom que tu regardais jusqu’Ă  la fin! Il avait dĂ©finitivement tout vu sur le CD!

Il est venu le lendemain pour rapporter les CD. Il passa et s’assit de nouveau en face de moi. Nous discutions comme d’habitude. Mais je n’en pouvais plus, je voulais lĂ©cher sa petite chatte au plus vite. J’ai sorti ma bite sous la table pendant qu’il Ă©tait assis en face de moi, en train de jouer. Mais il ne pouvait pas voir la lueur, il pouvait probablement sentir (que je jouais avec ma bite) juste Ă  cause des mouvements de ma main. Il n’est pas restĂ© longtemps, il a dit: “Les gens Ă  la maison attendent…”et Ă  gauche. Je t’ai fait peur? Quelques jours s’Ă©taient Ă©coulĂ©s et le soir, tout le monde sur mon lieu de travail avait dĂ©campĂ©. Au cas oĂą le client ne viendrait pas après cette heure, j’ai baissĂ© les stores, couvert la porte, je me suis assis seul et j’ai de nouveau regardĂ© ma pornophilie. Il est entrĂ© brillamment vers huit heures, en disant ” ” Il n’y avait personne Ă  la maison, je m’ennuyais, je pensais passer…”. “Tu as bien fait, viens Işılcı, verrouille la porte pour que le client ne vienne pas, je n’ai aucune envie de m’occuper du client après cette heure!J’ai dit. Il l’a verrouillĂ©, s’est assis. Je discute Ă  nouveau avec Işıl avant de fermer le film. Işıl s’est soudainement levĂ© de son siège, a regardĂ© l’Ă©cran de l’ordinateur, a dit avec Ă©tonnement: “Qu’est-ce que tu fais, hein? Je suis lĂ , Ă©teins-le, ou je pars!”dit-il. Je l’ai calmĂ© en lui disant ” ” D’accord, assieds – toi, je ferme, il n’y a rien, c’est juste mon Ă©lĂ©phant…”. Il a renoncĂ© Ă  y aller et s’est assis.

J’Ă©tais tellement excitĂ©e, je n’en pouvais plus. Pendant que je parlais Ă  Işıl, j’ai de nouveau sorti ma bite sous la table et j’ai commencĂ© Ă  jouer. Işıl se leva de nouveau avec un mouvement brusque “ ” Puis-je regarder mon courrier?”il est venu me voir en disant. Bien sĂ»r, il a vu que ma bite Ă©tait sortie et a gelĂ©. Profitant de l’Ă©tat de choc d’Işıl, je me suis levĂ© et j’ai serrĂ© Işıl dans mes bras. Işıl Ă©tait dans un Ă©tat de ne pas savoir quoi faire, il ne rĂ©agissait pas du tout. Ma bite touchait son ventre par-dessus sa jupe. Mon cĹ“ur semblait sortir de sa place Ă  cause de l’excitation. Quand j’ai commencĂ© Ă  embrasser et Ă  caresser Işıl, Işıl a repris ses esprits et a dit: “Kerem, s’il te plaĂ®t, ne le fais pas…”ou quelque chose comme ça. Bien sĂ»r, je n’ai pas arrĂŞtĂ©, j’ai continuĂ© Ă  caresser (en pensant Ă  ce qui allait se passer). Bien qu’Işıl ait rĂ©sistĂ© un peu, il s’est laissĂ© Ă  moi plus tard. J’ai immĂ©diatement mis ma main sous sa jupe et j’ai commencĂ© Ă  caresser ses petites fesses. Işıl Ă©tait Ă©galement très excitĂ©, j’Ă©tais Ă©trange comme une gazelle timide, il ne respirait mĂŞme pas d’excitation. J’ai baissĂ© son poids en m’accroupissant devant lui. J’ai senti un peu en frottant mon visage dans sa chatte Ă©moussĂ©e, ça sentait bon!

Ensuite, j’ai complètement enlevĂ© le poids de sa jambe et l’ai mis sur mon propre siège. J’ai ouvert ses jambes d’un cĂ´tĂ© Ă  l’autre et me suis accroupi devant lui Ă  nouveau. Devant moi se trouvait la magnifique chatte d’Işıl, dont les plumes venaient de transpirer. Işıl Ă©tait assis immobile, retenant toujours son souffle Ă  cause d’un peu de peur, d’un peu d’excitation, un peu se demandant ce qui allait se passer. J’ai immĂ©diatement mis ma bouche sur sa chatte et j’ai commencĂ© Ă  la lĂ©cher. Ohhh! Une chatte fraĂ®che et minuscule, je ne pouvais pas m’en lasser. J’ai lĂ©chĂ© ta petite chatte pendant environ quinze ou vingt minutes. La chatte d’Işıl a arrosĂ©, elle a commencĂ© Ă  gĂ©mir de plaisir. Il ne veut plus que je m’arrĂŞte non plus, il Ă©jaculait dans ma bouche avec des contractions. Pendant que je lĂ©chais et buvais les eaux de sa chatte, la fille a failli mourir d’excitation. J’ai dĂ©boutonnĂ© sa chemise une par une, libĂ©rant ses seins. Elle avait de très beaux et gros seins, ses mamelons Ă©taient stimulĂ©s, ils devenaient comme des gommes Ă  crayon. J’ai aussi lĂ©chĂ© ses seins et ses mamelons pendant quinze Ă  vingt minutes, sucé…

Au fait, ma bite Ă©tait dĂ©jĂ  dure comme un pieu, elle est devenue comme du fer dĂ©cemment. J’ai arrĂŞtĂ© de lĂ©cher les seins aveugles d’Işıl et je me suis levĂ©. J’ai mis ma bite près de son visage et lui ai dit de la lĂ©cher. Il a commencĂ© Ă  lĂ©cher ma bite timidement, la tenant. Il ne le mettait pas dans sa bouche, il le lĂ©chait juste. De toute Ă©vidence, il ne l’a jamais fait auparavant, donc il ne l’a pas très bien fait. Je ne voulais pas perdre trop de temps, j’ai immĂ©diatement soulevĂ© Işıl du siège et je me suis assis. Prenant Işıl sur mes genoux dos Ă  moi, je l’ai fait se pencher sur la table. SĂ©parant les joues de son petit cul, lĂ©chant un peu son trou du cul et sa chatte, puis j’ai commencĂ© Ă  frotter ma bite sur les lèvres de la petite chatte d’Işıl. Il tremblait d’excitation radieuse. “Frère Kerem, je suis vierge! Tu sais, n’est-ce pas!”il m’a prĂ©venu. “Je sais, je sais! N’aie pas peur, je ne ferai rien Ă  ta jeunesse, je vais juste chialer.J’ai dit. En fait, sa chatte Ă©tait trempĂ©e et prĂŞte Ă  ĂŞtre baisĂ©e. Lentement, j’ai placĂ© la tĂŞte de ma bite dans le petit trou de sa chatte et j’ai attendu. Il ne pouvait plus le supporter Ă  Işıl et voulait se faire baiser. GĂ©missant “ ” Allez! Rentrez-le!”il disait. J’ai lĂ©gèrement poussĂ© la tĂŞte de ma bite. Sa chatte Ă©tait trop serrĂ©e. Il entrait par effraction et la Lumière faisait très mal…

Le mieux serait de les mettre tous au mĂŞme endroit, auquel cas il ressentirait de la douleur une fois. Sans trop tarder, j’ai chargĂ© et j’ai soudainement collĂ© ma bite jusqu’Ă  la racine dans sa chatte. Il poussa un cri rauque brillant! Après y avoir attendu un moment, j’ai lentement tirĂ© ma bite en arrière, puis je l’ai complètement enracinĂ©e Ă  nouveau. L’Ă©tanchĂ©itĂ©, la chaleur et la glissance de sa chatte Ă©taient incroyables. Quand j’ai tirĂ© ma bite Ă  nouveau, il y avait du sang. J’avais gâchĂ© la jeunesse d’Işıl, mais j’ai continuĂ© Ă  faire des allers-retours et Ă  pomper. Elle avait orgasme après orgasme avec une Aut radieuse et libĂ©rait le jus de sa chatte. C’Ă©tait gĂ©nial de baiser ta petite chatte brillante, mais par excitation, je ne pouvais tenir que cinq minutes environ. Dès que j’ai rĂ©alisĂ© que j’allais exploser, j’ai soudainement sorti ma bite de sa chatte et giclĂ© mon sperme sur sa hanche, sa taille, son dos…

Nous Ă©tions tous les deux tremblants d’excitation (et une petite fille partie, effrayĂ©e de ce qui va se passer maintenant). Il me regardait comme s’il m’accusait avec des yeux brillants et larmoyants. Je l’ai serrĂ©e dans mes bras, je l’ai embrassĂ©e, “C’Ă©tait tellement beau!J’ai dit. Puis nous avons fait nos valises et il est rentrĂ© chez lui en pensant brillamment, la tĂŞte inclinĂ©e vers l’avant, sans parler du tout. Il n’est jamais venu pendant une semaine, et il ne m’a pas appelĂ© au tĂ©lĂ©phone. Parce qu’il l’a dit aux gens Ă  la maison, j’ai eu peur de chier pendant des jours. Mais ensuite il a recommencĂ© Ă  venir vers moi. Maintenant, 3-4 soirs par semaine, je baise ta petite chatte radieuse au maximum. C’est vraiment très agrĂ©able de gâter une fille vierge et de baiser une petite chatte…

Bonne baise, les amis!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

pornos frei porno deutsches porno iphone porno kamera porno student porno blonde porno creampie porno massage porno sleeping porno mom porno sister porno