big anal fuck


grosse baise anale Je m’appelle Berk. Je suis une personne de 22 ans, mesurant 1,84 m, blonde, aux yeux verts. J’Ă©tudie dans une universitĂ© privĂ©e Ă  Ankara. MĂŞme si mon entourage me dit que je suis attirante ou belle, je garde ma modestie. Le hĂ©ros de l’Ă©vĂ©nement, ma tante Sevgi, a 24 ans. Mon oncle, qui est l’un des riches marchands d’Ankara, a 40 ans et a fait son deuxième mariage avec tante Sevgi. Mes oncles et moi avons des maisons proches les unes des autres, nous buvons tout le temps ensemble. J’ai dĂ» trouver ma tante belle depuis la première fois que je l’ai vue, c’est une nana blonde de 1,70 de haut, croustillante. Depuis que mon oncle et moi nous sommes mariĂ©s, ma tante et moi avions l’habitude de parler et de bavarder très confortablement. Je le dirais facilement Ă  mes copines Ă  ma tante, mais nous n’aborderions pas les sujets sexuels.

L’annĂ©e dernière, en aoĂ»t, un jour mon oncle est venu nous voir et nous a dit “ ” Allons tous faire un voyage Ă  l’Ă©tranger la semaine prochaine, allons Ă  Paris pour quelques jours!”dit-il. Tout le monde a accueilli positivement cette idĂ©e, sauf mon père. Papa a dit qu’il ne pouvait pas venir Ă  cause de son travail. Alors on a dit OK et ma mère, mon oncle et ma tante ont dĂ©cidĂ© d’y aller. Nous allions passer des vacances de 3 nuits et 4 jours Ă  Paris. Une semaine s’est Ă©coulĂ©e et le jour est venu de partir.

C’Ă©tait vers le soir quand nous avons atterri Ă  Paris, nous sommes immĂ©diatement allĂ©s Ă  l’hĂ´tel et nous nous sommes enregistrĂ©s. Tout le monde Ă©tait très fatiguĂ©, vous savez, les procĂ©dures habituelles de passeport avaient pris beaucoup de temps. Au fait, ma mère et moi logions dans une chambre Ă  l’hĂ´tel, et mon oncle et ma tante logeaient dans une chambre sĂ©parĂ©e. DĂ©c. Le soir, tout le monde s’est reposĂ©, a pris une douche, s’est prĂ©parĂ© et est descendu dĂ®ner Ă  la gibotĂ©line Ă  22h00. Et quand mon oncle et ma tante sont arrivĂ©s, j’Ă©tais sur le point d’avaler ma petite langue de surprise. Ma belle-sĹ“ur portait une robe transparente noire une pièce, ses sous-vĂŞtements Ă©taient Ă©vidents. Ma tante disait toujours que mon oncle n’Ă©tait jamais jaloux, mais honnĂŞtement, je ne m’attendais pas Ă  ça non plus.

Quoi qu’il en soit, la nourriture a commencĂ© Ă  ĂŞtre mangĂ©e. Ma belle-sĹ“ur avait l’air si sexy pendant que nous mangions, j’avais installĂ© la tente sous la table. Comme la nourriture Ă©tait un buffet ouvert, je devais aller acheter quelque chose quand mon assiette Ă©tait finie, mais je ne pouvais pas me lever et la ramasser car il serait Ă©vident que ma bite Ă©tait levĂ©e. Bien sĂ»r, je me suis levĂ© de table avec l’estomac vide. Après le dĂ®ner, nous nous sommes tous assis ensemble dans le hall de l’hĂ´tel et avons parlĂ© pendant un moment. Il Ă©tait plus de 24h00, ma mère est entrĂ©e dans la chambre pour aller se coucher. Ma tante n’avait que 24 ans, son sang bouillait, elle voulait sortir, aller en discothèque. Quand mon oncle a dit qu’il Ă©tait très fatiguĂ©, qu’il ne pouvait aller nulle part, ma tante a boudĂ©. Je riais de ma belle-sĹ“ur sous ma moustache. Ă€ ce moment-lĂ , je me suis levĂ© de chez mon oncle et ma tante, disant que je sortais, et j’ai demandĂ© la permission d’aller dans ma chambre et de me prĂ©parer. Vous auriez dĂ» voir l’expression faciale de ma belle-sĹ“ur Ă  ce moment-lĂ , elle Ă©tait très jalouse que je sorte, elle a commencĂ© Ă  faire des grimaces Ă  mon oncle.

Je suis montĂ© dans notre chambre, j’ai d’abord pris une douche, puis je me suis habillĂ© très Ă©lĂ©gamment selon Paris, j’ai mis mon parfum et j’ai quittĂ© la chambre. Quand je suis descendu dans l’ascenseur et que j’ai traversĂ© le hall, ma belle-sĹ“ur m’a soudainement sautĂ© dessus. J’Ă©tais tellement surpris, il sautait de joie. Mon oncle avait permis Ă  ma tante de sortir avec moi le soir, et elle s’Ă©tait endormie elle-mĂŞme. J’Ă©tais incroyablement déçue Ă  ce moment-lĂ , quels projets avais-je en tĂŞte pour les filles françaises, mais j’allais devoir bien m’asseoir car j’avais ma belle-sĹ“ur Ă  cĂ´tĂ© de moi 🙂

J’ai appelĂ© un taxi devant l’hĂ´tel et lui ai dit de l’emmener dans l’une des bonnes discothèques de la ville. Au fait, comme ma belle-sĹ“ur n’a pas de langue Ă©trangère, je parlais Ă  tout le monde. DĂ©c. Le chauffeur de taxi nous a emmenĂ©s dans un endroit Ă©lĂ©gant du centre-ville. Quand j’Ă©tais sur le point d’aller Ă  la discothèque, ma belle-sĹ“ur a dit qu’elle voulait aller se promener, alors j’ai dĂ» dire OK. Nous avons commencĂ© Ă  marcher dans les ruelles de Paris. DĂ©c. En chemin, nous marchions, j’ai pris deux Redbulls Ă  la vodka dans un bar et je suis sorti, nous buvions et bavardions. Boire dans nos mains, marcher seul dans les rues de Paris a eu un effet romantique, ma belle-sĹ“ur a Ă©tĂ© attirĂ©e vers moi, a mis ma main sur son Ă©paule. Je pensais toujours de bonne foi, je disais juste que nous avions une conversation. Ă€ un moment donnĂ©, ma tante a dit “ ” DĂ©campons quelque part!”dit-il. nous avons errĂ© dans les ruelles d’une ville que nous ne connaissions pas pendant 1 heure, et nous nous sommes perdus dans un Ă©tat de dĂ©crĂ©pitude.

Il y avait des inscriptions “Club” avec des lumières qui brillaient quelque part Ă  proximitĂ©, nous avons dĂ©cidĂ© d’y entrer mĂŞme si c’Ă©tait un endroit un peu isolĂ©. Quand nous sommes entrĂ©s, il n’y avait personne d’autre que nous et le barman. Quand j’ai vu les poteaux dans l’endroit, j’ai rĂ©alisĂ© que l’endroit Ă©tait un club de Strip-tease, mais je n’ai rien dit Ă  ma belle-sĹ“ur. Nous nous sommes assis près de la scène et avons achetĂ© un verre. Pendant que nous sirotions nos boissons, une catastrophe brune est apparue sur la scène, elle ne portait qu’un bikini, et ma tante s’est rĂ©veillĂ©e Ă  l’incident lorsqu’elle a commencĂ© Ă  danser autour du poteau. Il Ă©tait un peu gĂŞnĂ©, mais il a commencĂ© Ă  boire son verre plus vite. Au fur et Ă  mesure que l’horloge avançait, les femmes strip-teaseuses changeaient constamment et portaient des vĂŞtements de plus en plus racĂ©s, et Ă  la fin du spectacle, elles Ă©taient complètement dĂ©shabillĂ©es. Je regardais dĂ©cemment les femmes de temps en temps, je regardais dĂ©cemment mon tĂ©lĂ©phone de temps en temps sans rĂ©agir.

Ma belle-sĹ“ur m’a dit: “Je pense que tu y es tellement habituĂ©e, tu ne regardes pas du tout les femmes!”dit-il. “Il y en a beaucoup en Turquie!J’ai dit. Ma belle-sĹ“ur a dit “ ” Allez, pourquoi ne l’ai-je jamais vu?”dit-il. J’ai ri et j’ai dit: “Ils travaillent exclusivement pour moi, les femmes avec qui je suis en Turquie les triplent!J’ai dit. Ma belle-sĹ“ur a dit “ ” Tu es trop rapide, n’est-ce pas?”dit-il. “Ne parle pas comme si tu ne savais pas, tante!”Dis-je en riant encore. Pendant ce temps, d’autres hommes sont venus sur place et peu Ă  peu tout le monde a commencĂ© Ă  jouer avec leur bite. DĂ©c. Ma tante avait bu trop d’alcool, elle ne les quittait pas des yeux, elle regardait les hommes sans aucune hĂ©sitation. Ă€ ce moment-lĂ , mes veines masculines turques Ă©taient enflĂ©es, j’ai laissĂ© le compte sur la table, attrapĂ© ma belle-sĹ“ur par le bras et l’ai tirĂ©e hors de l’endroit. Nous nous sommes promenĂ©s un peu plus dans la rue sans Ă©voquer le sujet du tout et avons arrĂŞtĂ© un taxi. Il avait trouvĂ© l’heure 03h00. J’ai pris un taxi et j’ai donnĂ© l’adresse de l’hĂ´tel.

Ma belle-sĹ“ur avait trop bu, s’est Ă©vanouie dans le taxi, a mis sa tĂŞte sur mes genoux et s’est couchĂ©e. Quand elle Ă©tait allongĂ©e, toute sa jupe Ă©tait ouverte, dĂ©nudĂ©e jusqu’Ă  sa culotte, (je pense qu’elle l’a fait spĂ©cialement, bien sĂ»r!). Ses jambes Ă©taient charnues et elle avait l’air si sexy que je l’ai regardĂ©e pendant un moment. Puis j’ai commencĂ© Ă  lui frotter les jambes sous prĂ©texte de ne pas avoir froid. “Il fait froid, tante, tu dois avoir froid!” On me l’a dit, mais il n’y a eu aucune rĂ©action de ma belle-sĹ“ur, elle s’Ă©tait complètement Ă©vanouie. Sachant cela dĂ©cemment, j’ai mis ma main entre ses jambes et j’ai commencĂ© Ă  lui caresser lĂ©gèrement la chatte Ă  travers sa culotte. La culotte de ma belle-sĹ“ur Ă©tait trempĂ©e. J’ai Ă©cartĂ© la culotte et j’ai commencĂ© Ă  passer ma main sur les lèvres de sa chatte. Oh, mon Dieu, ma tante avait une super chatte, comme je le voulais. En attendant, nous Ă©tions arrivĂ©s Ă  l’hĂ´tel. Il s’est levĂ© quand j’ai appelĂ© ma belle-sĹ“ur. J’ai Ă©tĂ© très surpris, cette femme qui avait beaucoup bu et s’Ă©tait Ă©vanouie Ă©tait revenue Ă  la raison avec un appel. Il marchait tout Ă  fait normalement quand il est sorti du taxi et s’est dirigĂ© vers l’hĂ´tel. Je me suis demandĂ© si cette femme n’Ă©tait pas ivre.

Quand nous sommes entrĂ©s dans l’hĂ´tel, ma belle-sĹ“ur a dit: “Ma bouche sent l’alcool, ton oncle sera en colère s’il le dĂ©couvre, qu’allons-nous faire?”dit-il. Je lui ai dit “ ” Si tu veux, puis-je obtenir une chambre secrète de la nĂ´tre, tu peux y prendre une douche, faire tes bagages et aller dans ta chambre?J’ai dit. Ma belle-sĹ“ur a officiellement sautĂ© sur mon offre. J’ai immĂ©diatement demandĂ© une chambre Ă  la rĂ©ception. Quand nous avons pris la clĂ© et sommes entrĂ©s dans la chambre, je me suis allongĂ© sur le lit, ma belle-sĹ“ur a pris une douche. Un peu plus tard, il y a eu des bruits de tĂŞte baissĂ©e avant la douche, suivis de douloureux, ” Ahhhh!” ne gĂ©mis pas. J’ai couru et cliquĂ© sur la porte de la salle de bain, “Tante, ça va?”J’ai demandĂ©. “Berk, je suis tombĂ©, j’ai dĂ» trop boire, ma tĂŞte tourne!”dit-il. “Tu vas bien? Tu veux que je t’aide?J’ai dit. “Oui, viens m’aider, je n’arrive pas Ă  me lever!”dit-il. Je n’aurais jamais pu imaginer la vue que j’ai vue lorsque j’ai ouvert la porte et que je suis entrĂ© dans la salle de bain, ma belle-sĹ“ur Ă©tait allongĂ©e nue sur le sol. J’ai immĂ©diatement essayĂ© de l’attraper et de le soulever, Ă  ce moment-lĂ  je lui attrapais le cul des jambes. Finalement, alors que j’essayais de le soulever et de le mettre dans la baignoire Ă  moitiĂ© remplie, j’ai perdu l’Ă©quilibre et suis tombĂ© dans la baignoire avec ma tante. Il Ă©tait sous moi avec le corps nu de ma belle-sĹ“ur.

Me maudissant, je me suis levĂ© et suis entrĂ© Ă  l’intĂ©rieur. J’ai enlevĂ© mes vĂŞtements trempĂ©s et les ai mis près de la fenĂŞtre pour sĂ©cher. J’Ă©tais allongĂ© sur le lit avec des boxers mouillĂ©s en attendant ma tante. Ma belle-sĹ“ur est sortie de la salle de bain en peignoir 15 minutes plus tard. Il se tenait devant moi, me regardait. C’Ă©tait en aoĂ»t, et bien qu’il fasse très chaud, ma tante est venue me voir en disant qu’elle avait froid et m’a serrĂ© dans ses bras et s’est couchĂ©e. Puis il a dit qu’il ne pouvait pas se rĂ©chauffer comme ça, il voulait se mettre sous la couverture. Cependant, l’environnement devenait de plus en plus chaud. Se mettant sous la couverture, il enleva habilement la robe sur lui, la jeta de cĂ´tĂ©, tira la couverture sur lui. “Allez, mets-toi sous la couverture, rĂ©chauffe – moi, j’ai froid!”il disait. Quand je me suis couchĂ© avec un boxer mouillĂ© sur moi, ma belle-sĹ“ur m’a dit d’enlever mon boxer tellement elle Ă©tait mal Ă  l’aise. Alors j’ai fait ce qu’il a dit, j’ai enlevĂ© le boxer et je me suis mis sous la couverture, en attendant ce qui allait se passer maintenant. Ă€ ce moment-lĂ , ma belle-sĹ“ur a jetĂ© sa jambe par-dessus ma jambe sous prĂ©texte de me serrer dans ses bras, frottant sa chatte sur ma jambe. Sa chatte mouillait littĂ©ralement ma jambe comme une pĂŞche juteuse.

Lors du dĂ©mĂ©nagement de ma belle-sĹ“ur, je me suis tournĂ© vers elle avec ma bite, qui Ă©tait comme un pieu, et j’ai posĂ© ma bite sur le ventre de ma belle-sĹ“ur. Quand il a senti ma bite, il a commencĂ© Ă  regarder mes yeux et s’est soudainement accrochĂ© Ă  mes lèvres. On s’embrassait comme des fous, comme s’il voulait manger, pas m’embrasser. En s’embrassant, sa main ne restait pas inactive non plus, il attrapait ma bite, la bougeait de haut en bas, et je passais ma main sur tout son corps. Après quelques minutes, il a arrĂŞtĂ© de s’embrasser et s’est penchĂ© sur ma bite et a commencĂ© Ă  lĂ©cher avec de doux baisers. Il lĂ©chait si bien, c’Ă©tait comme s’il essayait de me sucer complètement la bite.

Pendant que ma belle-sĹ“ur me lĂ©chait la bite, je lui ai dit de se retourner et de la mettre en position 69. La chatte jaune de ma belle-sĹ“ur avait l’air de n’avoir jamais encore Ă©tĂ© baisĂ©e. La chatte que je viens d’attraper dans le taxi Ă©tait entre mes lèvres en ce moment et j’ai commencĂ© Ă  la lĂ©cher avec appĂ©tit. DĂ©c. J’ouvrais les lèvres de sa chatte avec mes doigts et lĂ©chais son clitoris, y pĂ©nĂ©trant avec un doigt. Pendant ce temps, ma belle-sĹ“ur serrait ma bite dans ses bras avec plus d’appĂ©tit, mĂŞme si ma bite Ă©tait dans sa bouche, “Mmmmmhh, ooohhh!”il faisait des bruits comme.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

© 2024 Bei handelt es sich um einen kostenlosen Hostingservice für Pornofilme. Du kannst dir ein verifiziertes Benutzerkonto erstellen, um auf unsere Website Pornofilme in verschiedenen Formaten hochzuladen. Jedes Pornofilm, das du hochlädst, wird in maximal 5 Arbeitstagen bearbeitet. Du kannst außerdem unseren Einbettungscode verwenden, um unsere Pornofilme auf anderen Websites zu teilen. Auf wirst du außerdem exklusive Pornoproduktionen finden, die von uns selbst gedreht wurden. Durchstöbere all unsere Sexkategorien und entscheide dich für deinen Favoriten: Amateur-Pornovideos, Analsex, Große Ärsche, Freundinnen, Blondinen, Brünetten, etc. In den entsprechenden Rubriken auf unserer Website sind außerdem auch Pornofilme zum Thema Gays und Shemales zu finden. Das Anschauen der Pornofilme ist vollkommen gratis! offre un servizio gratuito di hosting per video porno. Puoi creare il tuo account utente verificato per caricare video porno sul nostro sito in diversi formati. Ogni video che caricherai verrà gestito entro 5 giorni lavorativi. Puoi anche usare il nostro codice embed per condividere i video su altri siti. Su troverai anche produzioni porno esclusive girate da noi. Naviga liberamente fra le sezioni categorizzate di sesso e scegli la tua preferita: amatoriale, anal, culone, fidanzate, bionde, more, ecc… Potrai anche trovare porno gay e video porno trans nelle rispettive sezioni del nostro sito. Tutti i video porno sono visibili gratuitamente!